Partenaires

Metro
Taverne 1909
Chevrolet 440
Rousseau Sports
Evolution
Freddo
Resto La prolongation
Robert Vallée
Guimond
St Hubert

Les unités spéciales font la différence à Laval

 

LAVAL | Le jeu de puissance des Cantonniers de Magog aura eu raison des hommes de Joey Bucci par la marque de 4 à 1, samedi après-midi, au Complexe Sportif Guimond de Laval. Le Rousseau devra se retrousser les mains rapidement, en visitant les Phénix du Collège Esther-Blondin, dimanche après-midi.

Pour la première fois de la saison, les hockeyeurs du Rousseau disputaient une rencontre à domicile en sol lavallois en recevant les Cantonniers de Magog de Félix Potvin.

Évidemment, le défi s’annonçait redoutable pour les locaux qui devaient faire face à la puissance numéro 1 au classement général du circuit Lévesque.

Des débuts convaincants pour le Rousseau

Malgré les 20 points qui séparaient les deux formations au classement, disons que les locaux livrent une superbe opposition aux visiteurs en début de rencontre.

En effet, les hockeyeurs montréalais exécutent le plan de match à merveille, si bien que les deux équipes retraitent au vestiaire sans filet après la première période.

Même son de cloche en 2e période, où nous assistons à du jeu inspiré des locaux qui offrent plusieurs chances de marquer, sans toutefois trouver le fond du filet.

La porte s’ouvre en fin d’engagement

Toujours sans marqueur dans la rencontre, une infraction imposée à Ludovic Dufort ouvre la porte pour les Cantonniers de Magog qui n’en demandaient pas tant.

L’avantage numérique des visiteurs, qui trônait aisément au premier rang de la ligue avant la rencontre de la journée avec un pourcentage d’efficacité de 26.4% de réussite, a fait payer les hommes de Joey Bucci à deux reprises en l’espace de quelques minutes.

Tout d’abord, c’est l’attaquant Tristan Roy (7e) qui enfile le premier des deux filets inscrits par Magog en 2e période.

Quelques minutes plus tard, sur la même punition de l’attaquant du Rousseau de quatre minutes, c’est au tour du meilleur pointeur des visiteurs de se signaler, lorsque Zackary Michaud (14e) double l’avance des siens avant de retraiter au vestiaire sur ce pointage.

Les unités spéciales ont raison du Rousseau

Beaucoup de travail était à prévoir pour les locaux s’ils voulaient revenir dans le match, et la mission première était de trouver le moyen de déjouer le gardien des Cantonniers qui était parfait jusqu’à là.

Salvatore Bucaro entend remédier à ce scénario et redirige un lancer de la pointe de Jacob Chicoine pour réduire l’avance des Cantonniers à un maigre but.

Ce moment de réjouissance des locaux a été de courte durée, car les Cantonniers sont revenus à leur bonne vieille habitude de livrer la marchandise en avantage numérique, ce que le Rousseau n’a pas été en mesure de faire lors des nombreuses occasions offertes.

Alex-Antoine Yargeau (13e) et Julien Bourget (8e) inscrivent coup sur coup un filet en avantage numérique pour museler le désavantage numérique du Rousseau qui pointait tout de même au 2e rang de la ligue avant la rencontre.

Le pointage était alors de 4 à 1 pour les visiteurs et c’est d’ailleurs par cette marque que le Rousseau va baisser pavillon devant la première formation au classement général.

« Les punitions nous ont fait mal ce soir. On a beaucoup à apprendre de ce match et on sait que l’on peut être mieux demain », souligne le défenseur Gianluca Guarnieri, déçu de la tournure des événements.

Prochain match

Le Rousseau Royal pourra vite oublier la défaite, en rendant visite au Phénix du Collège Esther-Blondin, dimanche après-midi.

La troupe de Joey Bucci tentera du même coup de maintenir son avance au sommet de la division CCM, eux qui ont cinq points d’avance sur L’Intrépide de Gatineau, deuxième au sein de la division.

Le Rousseau souligne la relève de la structure

Avant le dépôt initial de la rondelle sur la surface glacée, l’organisation du Rousseau-Royal de Laval-Montréal souhaitait la bienvenue à la formation des Riverains de Laval du niveau Atome AA qui prendront la direction de Lévis pour représenter la structure au cours des prochaines semaines.

Nous aimerions souhaiter la meilleure des chances à la formation lavalloise dans la suite de ce tournoi.

Source: Jean-Philippe Doucet, Le Rousseau-Royal de Laval-Montréal

Social

Classement

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Dernières nouvelles